féminisme, Notes de lecture, Thèmes

La révolution féministe d’Aurore Koechlin : une stratégie pour la quatrième vague

“La révolution sera féministe ou ne sera pas.” Malgré son titre pompeux, La révolution féministe (2019) n’est pas un simple chant de victoire pour le féminisme. Bien au contraire, c’est un regard lucide, bien souvent critique, sur l’histoire du mouvement et ses vagues consécutives, sa situation actuelle et ses perspectives futures. Aurore Koechlin nous propose ici un texte bilan nécessaire pour comprendre la quatrième vague naissante et élabore une stratégie féministe révolutionnaire. Tout un programme !

Continue reading “La révolution féministe d’Aurore Koechlin : une stratégie pour la quatrième vague”

Notes de lecture

King Kong théorie : bilan d’une déception

Manifeste culte, King Kong théorie est entré au Panthéon des classiques du féminisme. J’en ai souvent entendu parler, encensé pour son audace et sa virulence. J’avais peut-être des attentes démesurées, mais je dois avouer que j’ai été plutôt déçue par ma lecture. Virginie Despentes est connue pour son style d’écriture particulier, aux accents punk rock. Je m’attendais à être secouée par son style, mais il n’en fut rien. Pourtant, les premières pages étaient jubilatoires.

Continue reading “King Kong théorie : bilan d’une déception”

Arts de vivre, routine

Je teste des routines d’écrivains : Simone de Beauvoir, intellectuelle extravertie

Cette fin d’année a été une lente décrépitude. J’ai perdu toute notion du temps et je n’avais bientôt plus de structure dans ma journée. J’avais désespérément besoin d’ordre et de discipline. Je me suis dit que je pourrais me remettre à tester des routines d’écrivain.e.s pour recommencer à construire la mienne. Cette fois, j’ai choisi un tempérament sensiblement différent du mien. Simone de Beauvoir ne vivait pas en ermite. Elle jouissait d’une vie sociale épanouie au même temps qu’une vie intellectuelle intense. Pendant toute la journée du vendredi 4 janvier, j’ai suivi la routine qu’elle a partagée dans une interview au Paris Review en 1965.

Continue reading “Je teste des routines d’écrivains : Simone de Beauvoir, intellectuelle extravertie”

Notes de lecture

Le blé en herbe : tribulations adolescentes

Cela doit faire au moins cinq ou six ans que j’ai ouvert un livre de Colette pour la première fois. Je l’avais vite refermé : le style, la sonorité des mots, le rythme du récit… quelque chose ne m’avait pas accroché. J’ai condamné sa lecture pendant les années qui suivirent, jusqu’à maintenant. Et c’est seulement maintenant que je la lis avec un grand plaisir. Preuve qu’il ne faut jamais juger un livre sur ses premières pages ou un auteur sur un livre uniquement. C’est surtout injuste pour nous, en tant que lecteurs, car nous nous fermons à des univers littéraires qui pourraient beaucoup nous apporter.

Continue reading “Le blé en herbe : tribulations adolescentes”