Arts de vivre, Notes de lecture

Sénèque sur le bonheur, l’épicurisme et comment répondre à ses critiques

De nos jours, parler de bonheur, c’est kitsch. C’est l’apanage des coachs de vie et autres charlatans modernes, dont les livres se vendent comme des petits pains. Mais dans l’antiquité, la philosophie était au plus près de la vie et diverses écoles se disputaient l’idéal de l’art de vivre et offraient des réflexions complexes dans une langue simple. Dans son texte De la vie heureuse, Sénèque développe sa conception stoïcienne du bonheur tout en apportant sa nuance.

Continue reading “Sénèque sur le bonheur, l’épicurisme et comment répondre à ses critiques”