Arts de vivre, Notes de lecture

Sénèque sur le bonheur, l’épicurisme et comment répondre à ses critiques

De nos jours, parler de bonheur, c’est kitsch. C’est l’apanage des coachs de vie et autres charlatans modernes, dont les livres se vendent comme des petits pains. Mais dans l’antiquité, la philosophie était au plus près de la vie et diverses écoles se disputaient l’idéal de l’art de vivre et offraient des réflexions complexes dans une langue simple. Dans son texte De la vie heureuse, Sénèque développe sa conception stoïcienne du bonheur tout en apportant sa nuance.

Continue reading “Sénèque sur le bonheur, l’épicurisme et comment répondre à ses critiques”

féminisme, Notes de lecture, Thèmes

La révolution féministe d’Aurore Koechlin : une stratégie pour la quatrième vague

“La révolution sera féministe ou ne sera pas.” Malgré son titre pompeux, La révolution féministe (2019) n’est pas un simple chant de victoire pour le féminisme. Bien au contraire, c’est un regard lucide, bien souvent critique, sur l’histoire du mouvement et ses vagues consécutives, sa situation actuelle et ses perspectives futures. Aurore Koechlin nous propose ici un texte bilan nécessaire pour comprendre la quatrième vague naissante et élabore une stratégie féministe révolutionnaire. Tout un programme !

Continue reading “La révolution féministe d’Aurore Koechlin : une stratégie pour la quatrième vague”

Notes de lecture, Thèmes

Relire ses classiques : Demian de Hermann Hesse

Adolescente, je m’éloignais des livres. J’avais envie de sortir de ma coquille, de rejoindre la foule chaotique des gens de mon âge et de chanter à l’unisson le cri plaintif de la désobéissance. Je cherchais un semblant de communauté et constamment entourée, je me sentais curieusement très seule, en moi bouillonnaient des questions sans réponses et un cruel besoin de me recentrer, de retrouver foyer en moi-même et vint Demian.

Continue reading “Relire ses classiques : Demian de Hermann Hesse”

Notes de lecture, Thèmes

Les sorcières de la littérature

En parcourant les références de Sorcières de Mona Chollet, je suis tombée sur “Les sorcières de la littérature” (traduction de “Literary Witches”) de Taisia Kitaiskaia. Il n’est pas dans mes habitudes de lire des ouvrages encyclopédiques, mais je me disais que ça pourrait enrichir mon thème, d’autant plus qu’il était disponible sur kindle. J’ai été agréablement surprise par l’écriture poétique, aux antipodes du ton purement factuel de certains livres de ce genre. Le livre se veut comme une célébration des “magiciennes de la littérature”.

Continue reading “Les sorcières de la littérature”